Projet – Maison de Santé Pluridisciplinaire de Basse-Tarentaise

Les Carrons – Maison de Santé Pluridisciplinaire de Basse-Tarentaise

Objectifs du projet

La Communauté d’agglomération Arlysère soutient la création d’une Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) par des professionnels de santé au sein d’un projet immobilier incluant la maison de santé et des logements sur le secteur « Au Carron » de la commune de La Bâthie.

Ce nouveau pôle vise à enrayer la pénurie de professionnels de santé sur le territoire, en offrant des conditions adaptées aux nouvelles manières collectives de travailler des
praticiens.

Par ailleurs, la définition des zones fragiles et des zones de vigilance a été réévalué. Les communes de Cevins, Esserts-Blay, et La Bâthie étaient reconnues en zone de vigilance dans le Schéma Régional d’Organisation des Soins de Rhône-Alpes de 2012. Depuis décembre 2015, La Bâthie est reconnue en zone fragile.

Aussi, les élus de Basse-Tarentaise, ont souhaité anticiper la situation en réfléchissant, en partenariat avec les professionnels médicaux et paramédicaux (médecins généralistes, pharmacien, dentiste, kinésithérapeute, infirmières, … ) à un projet de Maison de Santé sur leur secteur, afin de maintenir, et de développer une offre de proximité répondant aux besoins des habitants.

Pour les aider dans cette démarche, l’ASADAC-MDP (devenue l’AGATE – Agence Alpine des
Territoires) a été sollicitée pour :

• identifier les étapes à suivre dans le montage d’un projet de MSP,
• et établir un pré-diagnostic, c’est à dire un état des lieux sur le territoire.

l’objectif étant de réunir tous les atouts pour obtenir un avis favorable de l’Agence Régionale de Santé (ARS) : avis obtenu le 3 mai 2016.

Le Syndicat Intercommunal de Basse Tarentaise et d’Actions Sociales (SIBTAS) qui regroupait les 6 communes de Cevins, Esserts-Blay, La Bâthie, Saint Paul sur Isère et Tours en Savoie, avait pris la compétence « Développement de l’offre de soin par la création, l’acquisition et la gestion de la future maison de santé pluridisciplinaire qui sera située à La Bâthie », en 2017.

Les élus avaient donc sollicité la Société d’Economie Mixte de Construction et de Rénovation des 4 Vallées (SEM4V) pour la réalisation d’une étude faisabilité relative à cette opération (sollicitation initialement portée par la commune de La Bâthie).

La communauté d’agglomération Arlysère a repris le portage du projet à compter du 1er janvier 2019, puisque dans le cadre de la refonte de ses statuts, la compétence « Développement et maintien de l’offre de soins : acquisition, construction, rénovation, aménagement et gestion des biens immobiliers destinés à la location à des professionnels de santé, regroupés en Maison de santé, en Pôle de santé, ou destinés à l’être » est exercée.

> Aujourd’hui, le projet en est à la phase « Projet immobilier » qui prévoit la construction d’un bâtiment incluant une MSP et des logements.

 

Description du projet architectural

Le projet de la Maison de Santé Pluridisciplinaire s’inscrit dans un plan plus global consistant en la construction d’un bâtiment d’une surface totale de 1 440 m² environ et incluant :
• un équipement public de 5ème catégorie : Maison de Santé Pluridisciplinaire
• ainsi que des logements.

Le bâtiment sera sur quatre niveaux :
• un R-1 enterré, accessible via une rampe extérieure contenant un parking pour les logements et les professionnels de santé,
• un RDC contenant la maison de santé,
• puis un R+1 et un R+2 contenant les logements.

 

Contrat Local de Santé (CLS) ?

Des priorités ont été dégagées au travers d’un plan de 21 actions, articulé en 5 grands axes :
1 – Accès aux soins pour tous les publics,
2 – Accompagnement des personnes âgées et des personnes en situation de handicap et promotion du bien vieillir,
3 – Développement et diversification de la prévention et de l’éducation à la santé pour l’enfance-jeunesse,
4 – Sensibilisation et coordination autour de la santé mentale,
5 – Développement d’un environnement et d’un cadre de vie favorables à la santé.

 

Le projet « Construction de la maison de santé pluridisciplinaire de Basse-Tarentaise à la Bâthie » répond à la politique menée dans le cadre de la Politique de la Ville par Arlysère. :
•l’axe 1 « Accès aux soins pour tous les publics »,
•l’orientation 1-1 « Renforcer l’offre de soins sur le Territoire »,
•l’action 1-1-1 « Favoriser le regroupement de professionnels et la coordination des projets de regroupement sur le Territoire »

Financement

COÛT TOTAL DE LA MAISON DE SANTÉ PLURIDISCIPLINAIRE : 1 580 000,00 €

 

 

          


Pose de la 1ère pierre

Le vendredi 11 octobre 2019

Pose de la 1ère pierre en présence des élus d’Arlysère, des financeurs et de l’architecte.

 

Panneau de chantier pour la Maison de Santé Pluridisciplinaire de Basse-Tarentaise, dont les travaux commenceront fin octobre 2019.

Restez informés en recevant nos dernières actualités