Arlysère, une collectivité engagée dans le développement durable

Arlysère affirme sa volonté de faire de son territoire un modèle de développement durable. Cette dynamique a été reconnue par le Ministère …. qui a attribué à la collectivité le label « TEPOS » (territoire à énergie positive) en octobre 2015. Ce label est un gage de qualité au vu des engagements pris envers les administrés du territoire. En effet, d’ici l’horizon 2050, Arlysère s’est fixée pour objectifs de :

  • réduire de moitié sa consommation d’énergie
  • couvrir ses besoins par la production d’énergies renouvelables
  • diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre

Analyse, Ciblage et Plan d’Actions

Pour répondre à ces objectifs, plusieurs axes d’intervention ont été ciblés, dont la mobilité et les transports, représentant à lui seul 23 % de la consommation énergétique du territoire en 2015.

Afin de prioriser les actions à mettre en œuvre, Arlysère a commandé en 2016 une étude spécifique débouchant tout juste un an après son lancement sur un schéma de mobilité. Ce dernier prévoit, entre autre, de développer l’utilisation de l’électricité comme source d’énergie pour le matériel roulant. Cet axe, retenu par nos élus, donne naissance à des mesures très concrètes.

Le pari de l’électrique

  • L’acquisition d’un véhicule électrique 5 places de type utilitaire spécifiquement aménagé pour le transport des personnes handicapées et âgées – financement TEPCV
  • L’acquisition d’un véhicule électrique 5 places classique utilisé par la collectivité – financement PEnD-AURA
  • L’acquisition d’un véhicule électrique 7 places également mis à disposition du TSA (Trans Service Association) – financement TEPCV
  • L’acquisition et la mise à disposition au grand public de VAE (vélos à assistance électrique) à des tarifs très attractifs pouvant être loués auprès du point info bus de la gare d’Albertville.

Enfin, deux bornes de recharge automobile devraient être mises en place sur le territoire dans les années à venir, en complément de celles que la commune d’Albertville a prévu d’installer.

BEPOS : Le Bâtiment à Énergie POSitive

Ce bâtiment situé sur la zone d’activité de Terre Neuve sur la commune de Gilly-sur-Isère est tout simplement autonome énergétique : ses besoins sont comblés par sa propre production énergétique ! Bâtiment de 1 400 m2, il est le centre névralgique de la ZAC offrant aux entreprises de nombreux services (salles de réunion, restaurant d’entreprise, etc).

Comment un tel bâtiment peut-il être auto-suffisant ? Grâce à un juste dosage entre énergies vertes et technologies de l’économie. En effet, l’enveloppe du bâtiment est sur-isolée et orientée de façon à le faire bénéficier de la meilleure exposition solaire possible. À ce propos, le bâtiment bénéficie d’une double technologie solaire alliant, grâce à des panneaux, le thermique (utilisation de la chaleur du soleil) et le photovoltaïque (utilisation du rayonnement de l’astre). Côté chauffage, le BEPOS de Terre Neuve est équipé d’un système de géothermie permettant d’utiliser l’énergie de la nappe phréatique pour chauffer ses locaux.

Côté performance énergétique, le BEPOS permet d’économiser par rapport à un bâtiment traditionnel de surface équivalente:

  • 6,2 tonnes de CO2
  • 77 MWH / an

Vous souhaitez en savoir davantage sur le label TEPOS ? Consultez la page dédiée ! Cliquez ici !

Agenda

Il n'y a aucun agenda pour l'instant

Recevez nos dernières actualités !